Quels débouchés et métiers possibles après un CAP AEPE ?

Le CAP AEPE (Accompagnant Educatif Petite Enfance) est l’appellation du CAP petite enfance réformé. C’est un diplôme que délivre l’éducation nationale et qui nécessite certaines notions pointilleuses. Il faut noter que si la formation CAP AEPE est aussi demandée, c’est en raison des nombreux débouchés qu’elle offre. En effet, le titulaire de ce diplôme peut exercer plusieurs activités relatives à la petite enfance. Alors, quels sont les métiers que vous pourrez exercer après votre qualification ? Trouvez des éléments de réponse dans ce contenu !

Assistante maternelle

Avec votre formation CAP AEPE, vous pouvez travailler en qualité d’assistante maternelle. La demande de ce service est très forte et cela se comprend puisqu’il est assez difficile de trouver une place en crèche en France. Il faut préciser que ce métier est mixte (homme et femme peuvent l’exercer). Cependant, le nombre de femmes que l’on retrouve dans le secteur dépasse largement celui des hommes. 

Le métier d’assistante maternelle peut être exercé à domicile ou dans une crèche familiale, si cette entreprise vous embauche. Toutefois, il faut dire que même si vous travaillez avec une crèche d’entreprise, vous n’y ferez que des visites saisonnières. Au cours de ces dernières, vous allez collaborer avec les autres nourrices pour l’éveil de l’enfant. 

Précisons toutefois que l’obtention du CAP AEPE seule ne suffit pas pour travailler en qualité d’assistante maternelle. Il faut également détenir un agrément de la Protection Maternelle et Infantile (PMI). Outre la qualification, vous devez justifier de certaines qualités importantes pour l’exercice de cette profession. Il s’agit entre autres de la douceur, de la patience et d’un sens élevé d’organisation. 

Garde d’enfants à domicile

Devenez garde d’enfants à domicile grâce à votre CAP AEPE. Comme son nom l’indique, ce métier doit être exercé au domicile des parents. Faites toutefois attention à ne pas confondre l’auxiliaire parentale (autre nom du garde d’enfants) avec le baby-sitter. Il doit constituer une aide pour les parents en ce qui concerne le suivi et l’éducation des enfants. Il peut même les remplacer lorsqu’ils ne sont pas présents.

De façon générale, le rôle du garde d’enfants à domicile est de s’occuper des enfants en bas âge (de 3 mois à 10 ans). Comme le métier d’assistant (e), celui-ci est majoritairement exercé par les femmes. 

L’obtention du CAP AEPE est nécessaire pour travailler en qualité d’auxiliaire parentale parce que cela vous donne, entre autres, une bonne culture générale. C’est important puisque vous devrez surveiller les devoirs des enfants et les aider au besoin.

Outre le diplôme CAP AEPE, il faut aussi détenir son permis de conduire si vous souhaitez exercer en pleine ville. En effet, vous pourrez être amené à vous déplacer avec les enfants qui sont sous votre responsabilité. C’est le cas notamment si vous devez les déposer ou les chercher à l’école. C’est là que le permis de conduire trouve toute son importance. Toutefois, ce document n’est pas obligatoire dans une grande agglomération pourvue de transport commun.

Par ailleurs, vous pouvez exercer cette activité en restant à votre propre compte ou en travaillant pour une association de SAP (Services à la personne). Fiabilité, discrétion, pédagogie et gentillesse sont quelques-unes des qualités à développer par une personne qui aspire à exercer cette profession. Dans l’ensemble, la rémunération est intéressante pour un poste d’auxiliaire parentale.

Aide-auxiliaire de puériculture

La particularité de ce métier, c’est que vous pouvez l’exercer dans de nombreuses structures. Ainsi, après l’obtention de votre CAP AEPE, vous avez la possibilité de travailler en qualité d’aide-auxiliaire de puériculture. Vous serez alors embauché dans une crèche ou pouponnière, dans une halte-garderie ou dans un milieu hospitalier. Les aides-auxiliaires en puériculture sont aussi très sollicités dans les centres de soins pour les enfants en situation de handicap. 

Il faut dire que le travail de l’aide-auxiliaire puériculture consiste essentiellement à s’occuper des enfants de bas âge, notamment ceux qui ont entre 0 et 3 ans. Comme le nom l’indique, le professionnel apporte une aide à la puériculture dans ses missions au quotidien. Vous assistez la maman en la conseillant et en vous occupant de l’enfant. 

Comme évolution de carrière envisageable, vous pourrez devenir auxiliaire de puériculture après l’obtention d’un DEAP (Diplôme d’État d’Auxiliaire de puériculture). Toutefois, il faut faire preuve de patience et de douceur pour exercer ce métier. 

ATSEM

ATSEM, c’est l’agent territorial spécialisé des écoles maternelles. Le CAP AEPE vous ouvre les portes de ce métier. D’ailleurs, l’autorité prévoit une épreuve pour l’ATSEM à laquelle vous devrez vous soumettre lors de l’examen du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance.

La mission de l’ATSEM est d’apporter de l’aide aux professeurs des écoles maternelles en classe. Non seulement l’ATSEM s’occupe de l’accueil des jeunes enfants, mais il aide aussi au suivi du protocole scolaire tout au long de la journée. Il aide les enfants à utiliser le matériel scolaire, il les met à la sieste suivant un protocole établi puis il nettoie et range la classe en fin de journée. 

Enfin, notez que la liste des métiers accessibles au titulaire d’un CAP AEPE présenté ici est loin d’être exhaustive.